Loisirs
 

Roenschen ou Runschen

Situé au sud-ouest du centre de Baelen, le hameau de Runschen s’étend entre la route Eupen-Dolhain, Le "Blanc Baudet", la station de pompage de la Hoevel et «La Misère» dénommée également la «Haas».

Au cours des siècles, Runschen s'écrivait de plusieurs façons. Ainsi, nous avons relevé les graphies suivantes : Ramsen, Reinsche, Reunschen, Roenschen, Ronschen, Runsen, Ruselchen, Rünschen, ... pour enfin aboutir à la graphie actuelle : Runschen ce qui se traduirait par champs de ronces. La forme wallonne de ronce étant Ronhène, elle s'est muée plus tard en Riyèn's pour désigner le hameau.

La route qui traverse Runschen s'appelait, au milieu du XIXe siècle, Chemin dit Lennegatz. Aujourd'hui, bien sûr, cette dénomination n'est plus utilisée. Le plan Popp et la matrice cadastrale qui l'accompagne font état de 26 fermes et maisons appartenant essentiellement à des agriculteurs, des charrons, des tisserands, des charpentiers, des menuisiers, ... Certains noms de famille se retrouvent encore aujourd’hui à Runschen ou au village : Larondelle, Gauder, Hupperts, Vercken, Hissel, Dechâteau, Joncker, Hody, Veuster, Corman, Kaison, Scheen, Wintgens, Reuter, Deweck, Fosselette, Vandersanden, Lidy, Tillard, Soumagne.

Aujourd’hui, l’ensemble de Runschen, y compris le chemin des Passeurs, rassemble 112 maisons ou fermes.

La chapelle de Runschen, dédiée à sainte Anne et à saint Joachim, date du XVIIIe siècle. Elle a été très bien restaurée en 1898, et plus récemment en 1995 par les habitants dynamiques du hameau, par la commune qui en est propriétaire, et par le LAC de Baelen-Membach. Voilà un patrimoine bien sauvegardé. Merci !

Chaque année, la fête à Runschen réunit les habitants et amis du quartier, une fête estivale hautement appréciée par tout un chacun.

photo_1 runschen.jpg photo_2 runschen.jpg

Photo 1: Extrait du plan Popp de Baelen, +/- 1845

Photo 2: Les habitants de Runschen en l'an 2000 (photo Gérard Parrière)

 

 

A. Hauglustaine, C. Meessen

Sources:
Boileau Albert, Enquête dialectale sur la toponymie germanique du nord-est de la province de Liège. Liège, 1954, 2 volumes.
Buchet Arsène, Limbourg et ses environs. Dison, 1940.
Haust Jean, Dictionnaire français-liégeois. Liège, 1948.
Hauglustaine André, Meessen Camille, Mémoire de Baelen-Membach, tome II. Eupen,1995.

Actions sur le document